in

9 raisons pour lesquelles le nouveau clip de « Come Closer » risque d’être LA vidéo de l’année

Ce Week-end, une version alternative du clip de l’un des plus gros tubes de l’année, « Come Closer »  (Wizkid ft Drake) a filtré sur la toile. La star nigériane qui vient d’être sacrée « meilleur artiste International Africain » aux BET awards 2017  et qui prépare la sortie de son EP Sound From The Other Side le 14 juillet prochain confirme ainsi son statut d’étoile montante. Si l’opinion publique s’accorde à reconnaître que cette nouvelle vidéo est carrément plus élaborée que la première, la grande question reste « Where is Drake? » (In The K…). A vrai dire, ça n’a que très peu d’importance: Drake or Not Drake, cette vidéo de « Come Closer » entre d’ores et déjà dans les annales pour 9 raisons.

1. La « Culture Noire » est célébrée dans sa globalité.

Différemment du clip de « Work » de Rihanna où on est en plein dans la culture caribéenne, « Come Closer » réussit l’exploit de condenser l’Afrique, les Caraïbes et les Amériques en 3:31 chrono! Rien que ça!

L’Afrique avec les pas d’Azonto et de Shoki

Animated GIF  - Find & Share on GIPHY

Les caraïbes avec le beat, l’ambiance générale du clip, les pas de dancehall et les codes des Sounds System

L’Amérique du Nord avec la (non) présence de Drake et les références aux soirées Soul Train

Et un petit clin d’oeil à l’Amérique du Sud quand on voit certains modèles? 

En fait, le clip résume assez bien les soirées « afros » d’aujourd’hui pour lesquelles tu monnaies 15€ + 1 conso – entrée gratuite pour les filles avant minuit pour t’enjailler à la fois sur des sessions Hip Hop / R&B / Dancehall / Afrobeat / Trap / Afro-rap / Pop / Afro-Pop. Bon sauf qu’ici, vous ne vous marchez pas les uns sur les autres, pas de prouesse gymnastique à effectuer pour esquiver les feux d’artifices accompagnant les Grey Goose et surtout, ça frotte dans le consentement mutuel des corps. Take notes!

2. La femme noire est représentée dans sa diversité


C’est assez rare chez la nouvelle génération d’artistes nigérians – qui raffole des filles claires aux cheveux lisses dans ses clips – pour le souligner ici: dans « Come Closer », la femme noire, qu’elle soit claire, foncée, avec ses cheveux naturels, courts ou longs, des tresses africaines ou un tissage, est représentée.

Et qui mieux que Khoudia Diop pour bousculer les codes?  La jeune mannequin d’origine sénégalaise, longtemps moquée pour son teint jugé « trop sombre » est aujourd’hui reine des projecteurs, phénomène des réseaux sociaux et s’est engagée contre le harcèlement scolaire!

3. Du wax en veux-tu en voilà!

Le clip s’inscrit dans la tendance aux « imprimés africains » et en particulier, au wax qui, malgré son origine indonésienne est devenu le symbole de la « Hype africaine » pour beaucoup de jeunes afro-descendants. Les connaisseurs identifieront ainsi les grands classiques comme les pagnes « Olympique » et « Ludo ». La firme hollandaise Vlisco doit s’en frotter les mains.

4. La Mode Africaine est mise à l’honneur

Bien que la liste complète des marques figurantes dans le clip n’ait pas encore été révélée, on peut déjà citer des jeunes créateurs faisant partie de la crème de scène créative africaine comme la styliste ivoirienne Loza Maleombho et le Nigérian Ugo Mozi.

When a vision comes to life… what was your favorite look?#CostumeDesign: #UgoMozie. #Wizkid. #ComeCloser

Une publication partagée par Chief Ugo Mozie II (@ugomozie) le

 

6. Le clip rend hommage aux aînés, Fela Kuti et Malick Sidibé

A première vue, tu as tout de suite pensé au clip « Gone Til It’s Gone » de Janet Jackson? C’est normal, Wizkid et la chanteuse américaine rendent tous les deux hommages à un monument de la photographie Africaine: Malick sidibé, dont les œuvres ont marqué à jamais des générations.

Janet Jackson dans le clip de Gone till it’s gone

Et quiconque est un brin initié au travail de Fela Kuti fera facilement le rapprochement entre le style vestimentaire de la star de la pop nigériane Wizkid, les couleurs et surtout, le rôle des femmes dans la vidéo, et l’univers de la légende de l’Afrobeat (le vrai, l’original), Fela Kuti.

Les compagnes de Fela Kuti au Shrine à Lagos

7. Sira Kante

Le jeune fille au centre de toutes les attentions dans la vidéo s’appelle Sira Kante. Elle est d’origine guinéenne et est basée à New York. Mannequin, elle est également la nièce du célèbre musicien Mory Kante, auteur du tube « Yeke Yeke« , et la sœur de Diessou Kanté, Miss Guinée USA 2011. Si elle affolait déjà les réseaux sociaux avant ça, Sira Kante s’est surtout faite connaître du grand public pour sa relation avec Davido, l’autre star montante dont les jeunes nigérians alimentent  avec joie les échauffourées et la rivalités vis-à-vis de…Wizkid!

 

8. Alan Ferguson

Qui dit gros budget ne dit pas nécessairement chef d’oeuvre mais ici, Wizkid s’est entouré d’une véritable pointure pour décliner l’esthétique Africain: Alan Ferguson, réalisateur reconnu de clips et accessoirement mari de Solange Knowles. On lui doit entre autres « Don’t Touch My Hair » et « Cranes in the Sky » de Solange, « Classic Man » de Jidenna ou encore « Party » de Beyonce (ft J.Cole).

9. Parce que Wizkid l’a dit…

…Mais que tu ne l’as pas écouté la première fois.

Written by Essomba wilfried

Essomba wilfried

Chef de village.

Qu'en pensez-vous?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Comments

comments

Get out: 12 réactions nerveuses après avoir vu le film

Quizz – « Mugabe a dit »: vrai ou faux?