in

Burkina Faso: bientôt la première ville énergétiquement passive?

Le Burkina Faso va bientôt voir émerger une ville futuriste, en parfaite harmonie avec l’environnement, la culture locale et adaptée au climat sahélien. Cette ville s’appelle, Yennenga, du nom d’une princesse originaire du Royaume de Dagomba et fondatrice du Royaume Moogo qui rassemblait les peuples Mossis.

L’initiative est menée par une équipe composée d’agences burkinabées et françaises ayant remporté le projet de ville nouvelle lors d’un concours international. La ville de Yennenga sera construite à 15km de Ouagadougou, la capitale du pays, et accueillera 80.000 habitants (bureaux, logements, hôtels, centre de conférence, centre commercial, haras, etc.). Parmi ses innovations, d’une part au nord, des bâtiments dont la disposition permettra de briser les vents secs et poussiéreux, et d’autre part au sud, des bâtiments qui laisseront s’engouffrer les vents humides et doux des moussons.

Yennenga entend être une ville autonome en énergie grâce à l’exploitation de l’énergie solaire et la récupération d’eau grâce à des pièges à rosée mais également grâce à l’utilisation de matériaux faiblement émissifs.

Si la date du début de la construction du cœur de la ville n’a pas encore été fixée, les travaux de terrassement du site de la nouvelle ville ont quant à eux déjà commencé.

Written by La rédaction

La rédaction

Palabre est média décalé qui raconte l'Afrique, ses diasporas et ses cultures sur un autre ton. Coups de coeurs, influences, inspirations, asseyez-vous.

Qu'en pensez-vous?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Comments

comments

10 tontons que l’on retrouve dans chaque famille

Les femmes noires et métisses plus exposées à des produits cosmétiques dangereux que les autres