in

HAHA

Le sac Tati ou sac « barbès » interdit de vol? La rumeur qui affole la toile (et Whatsapp)

Depuis deux jours, se propage une information selon laquelle les compagnies Air France et KLM –  toutes deux filiales du groupe Air France-KLM – interdiraient désormais le fameux sac connu en France sous les noms de « sac Barbès », sac « immigrés » ou « sac Tati », et « Ghana Must Go » Bag à l’étranger. Tout est parti d’une photo circulant sur les réseaux sociaux sur laquelle on peut apercevoir un kakemono avec des inscriptions en anglais à l’attention des voyageurs : « Votre Attention – Nous vous informons que les sacs tissés en plastique ne sont pas autorisés sur les vols Air France et KLM », peut-on lire.

Plus bas, une autre note attire l’attention : « Les sacs emballés dans des films étirables pour la nourriture ou emballés sous forme de ballots ne sont également pas autorisés ». Enfin, une adresse «Airfrance.com/gh » suggère que la photo a été prise dans un aéroport au Ghana, « gh » étant l’extension officielle du pays.

Il n’en faut pas plus pour que les blogs ghanéens et nigérians s’emparent de la rumeur et contribuent à la rendre virale sur les réseaux sociaux. Difficile cependant de retracer l’origine exacte du cliché. Aucune source fiable n’a pour le moment relayé l’information et du côté de la compagnie, aucune instruction de la sorte ne figure – à ce jour – sur le site Internet y compris pour la version ghanéenne et aucune annonce n’a été émise jusqu’à présent. Autant d’éléments qui remettent en cause la véracité de l’info.

Du côté des internautes, les réactions ne se sont pas faites attendre avec souvent, beaucoup d’humour. Si certains pensent y voir une mesure ciblant spécifiquement les africains, d’autres s’inquiètent surtout pour leurs mères, « tantines » et « tontons » qui ont dû friser l’AVC en recevant la photo sur Whatsapp, application très utilisée au sein des diasporas africaines. Pour d’autres encore, cela risque sérieusement d’interférer dans le bon acheminement de leurs provisions en provenance du pays. (Retrouvez plus de réactions à la fin de l’article)

« Le Vuitton des immigrés »

Si cette rumeur suscite autant de réactions au sein des communautés africaines, c’est que comme c’est le cas avec beaucoup d’immigrés notamment asiatiques, ils entretiennent un rapport particulier avec ce sac.

Créé dans les années 50 par les magasins TATI, ce sac à l’origine rose et blanc devient rapidement le symbole de Barbès, quartier populaire du 18ème arrondissement de Paris où il est massivement copié et commercialisé. Réputé pour son prix (entre 0,50cts et 1€), sa praticité et sa solidité,  il incarne à lui seul le « retour au pays » et le « retour du pays ». Du « sac Barbès », il deviendra le « sac Vuitton des immigrés », en référence à ses rayures, accolées aux immigrés et devenues aussi popualaires que le célèbre monogramme propre à la marque Louis Vuitton.  Une aubaine pour l’enseigne du luxe qui fera le buzz en déclinant un modèle du sac TATI à… 1200€!

The « Ghana Must Go » bag chez les anglophones !

Dans les années 70, alors que le Nigéria connait une croissance fulgurante après la découverte du pétrole, beaucoup de ghanéens y voit l’eldorado et y émigrent afin d’en profiter. Mais quand les choses se gâtent et que la situation au Nigéria se dégrade au début des années 80, près de 2 millions de ressortissants d’Afrique de l’Ouest  – et majoritairement du Ghana – sont sommés de quitter le pays dans les plus brefs délais par le président de l’époque, Alhaji Shehu Shagari. C’est ainsi que le sac TATI devient le symbole de cette exode et fut surnommé « Ghana Must Go ».

On comprend donc qu’aussi surprenant que ça puisse paraître, ce qui semble d’emblée avoir surtout « piqué » certains, c’est la nouvelle dénomination du sac « Ghana Must Go » en « Matted Woven Bag ».

En attendant d’être fixé sur le sort de nos sacs Barbès sur les compagnie du groupe Air France – KLM, suite de notre petit florilège des réactions des diasporas ghanéennes et nigérianes sur les réseaux sociaux!

Written by La rédaction

La rédaction

Palabre est média décalé qui raconte l'Afrique, ses diasporas et ses cultures sur un autre ton. Coups de coeurs, influences, inspirations, asseyez-vous.

Qu'en pensez-vous?

3 points
Upvote Downvote

Total votes: 3

Upvotes: 3

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Comments

comments

BET AWARDS 2017: Wizkid sacré meilleur »artiste international africain »

20ème Edition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, à Essaouira