dans

12 faits étonnants que vous ignoriez sur le (Grand) Royaume du Bénin

Le saviez-vous? Beaucoup d’entre nous connaissent le Bénin comme ce petit pays d’Afrique de l’Ouest frontalier au Togo. Mais ce que nous ignorons, c’est que c’est en 1975 que, pour réduire le poids politique du Sud, le nom de Dahomey est symboliquement abandonné pour celui de Bénin, du nom du royaume qui s’était autrefois épanoui au Nigeria voisin. Le Royaume du Bénin est certainement le plus ancien royaume ayant survécu au monde. Il aurait près de 2054 ans. Voici 25 faits étonnants sur ce royaume.

1. L’origine du nom Bénin

Le mot “Bénin” est la prononciation portugaise du mot Ubinu, qui signifie «capitale, siège de la royauté» et désignait la capitale Benin City. Le nom Ubinu vient lui-même du mot yoruba Oba, qui signifie « gouverneur », et qui désigne chez les Yorubas un personnage sacré.

2. Les plus grands travaux de terrassement

Selon l’édition de 1974 du livre Guinness des records, les murs de Benin City et de son royaume environnant constituent les plus grands travaux de terrassement au monde réalisés avant l’ère mécanique.

3. Des murs plus longs que les murs chinois

Selon les estimations de Fred Pearce, scientifique chez New Scientists, les murs de Benin City étaient à un moment donné «quatre fois plus longs que le mur chinois et consommaient cent fois plus de matériaux que la grande pyramide de Kheops».

4. Un roi à l’influence phénoménale

Le roi du du Royaume du Bénin pouvait réunir près de 20 000 hommes et plus si besoin en un seul jour pour aller à la guerre. Cela était dû au fait qu’il avait une grande influence parmi tous les peuples environnants. Son autorité s’étendait sur de nombreuses villes et de nombreux villages.

Photo – Femke van Zeijil / Al Jazeera

5. L’église la plus ancienne d’Afrique de l’Ouest

L’église la plus ancienne d’Afrique de l’Ouest a été établie dans l’empire du Grand Bénin par les premiers missionnaires portugais du XVIe siècle, connue aujourd’hui sous le nom de Sainte Aruosa. Le pape Pie XII s’est rendu au Bénin et a confié l’église à l’Oba (roi) du Bénin, Oba Oreoghene, en 1692. L’église Saint Aruosa, qui signifie «œil de Dieu», est une maison de culte traditionnelle des Binis où les gens auraient un contact direct avec Dieu sans passer par aucun intermédiaire.

6. Les meilleurs fondeurs de bronze au monde

Le Royaume de Bénin est réputé pour ses magnifiques bronzes et ses sculptures en ivoire. Ces œuvres constituent l’un des plus grands trésors de l’humanité et figurent parmi les pièces maîtresses des musées du monde entier. Établie au XIVe siècle par Oba Oguola, la tradition du métier de fondeur reste une tradition très préservée, qui n’est pratiquée que par le clan des casters Igun sous l’approbation officielle de l’Oba (roi).

7. L’une des toutes premières banque d’Afrique Occidentale

Le Royaume du Bénin a vu naître l’une des toutes premières banques d’Afrique Occidentale. Appelée Owigho, elle a été construite à l’initiative de L’Oba Eresoyen, 29ème Oba du Bénin qui régna vers 1935 de notre ère. La construction a commencé en 1740 et s’est achevée en 1743.

8. La reine Idia, effigie de l’un des masques les plus célèbres

La reine Idia était l’épouse d’Oba Ozolua, l’Oba qui régna vers 1481 après JC. La reine Idia est devenue la première Iyoba (reine mère) du Bénin lorsque Esigie lui a conféré le titre et le Eguae-Iyoba (palais de la reine mère).

Elle a joué un rôle très important dans l’ascension et le règne de son fils, Oba Esigie. La reine Idia est la célèbre guerrière qui est devenue encore plus populaire quand une sculpture en ivoire de son visage a été adoptée comme symbole du FESTAC (World Black and African Festival of Arts and Culture) en 1977.

9. Le suicide rituel d’Idewu Ojulari

Idewu Ojulari est devenu Oba après la mort de son père Osilokun en 1829. Il régna comme Oba de Lagos de 1829 à 1834 environ. Cependant, le règne d’Idewu Ojulari était impopulaire. En 1934, l‘Oba Osemwende, Oba du Royaume, sur demande de la population, ordonna à Idewu Ojulari de se tuer. L’instruction fut respectée. L’Oba de Lagos obéit en prenant du poison.

10. Akenzua I , le monarque le plus riche du Royaume du Bénin

L’Oba Akenzua I est le monarque le plus riche qui ait jamais régné dans le royaume du Bénin. Ainsi surnommé Akenzua N’Isonorho (Akenzua, le ciel pluvieux). En 1936, il lance le mouvement de retour au Nigéria des bronzes du Bénin pillés dans les enceintes royales et les autels ancestraux de l’ expédition punitive de Bénin de 1897 . Sous son règne, seuls deux des 3000 bronzes de la cour royale ont été rendus.

11. Antonio Domingo, le “roi à la peau dorée”

Olu Atuwatse (Dom Domingo) Fils du prince héritier Ginuwa et grand fils d‘Oba Olua, fut envoyé au Portugal en 1601 pour y poursuivre des études approfondies par son grand-père, le régent Oba. Il fut diplômé de l’Université de Coimbra en 1611. Il est le premier à obtenir un diplôme universitaire européen au Nigeria. Il a ensuite épousé la fille d’un noble portugais, Dona Feirs. Dans l’histoire du Bénin, leur fils, Antonio Domingo, qualifié de roi à la peau dorée, lui succède sur le trône en 1643. L’empire jouissait d’un système politique africain relativement bien organisé et sophistiqué, en place avant le grand interlude colonial européen.

12. Benin City, la ville lumière

Benin City est l’une des premières villes à avoir un semblant d’éclairage de rue dans le monde. D’énormes lampes de métal, hautes de plusieurs pieds, ont été construites et placées autour de la ville, en particulier près du palais du roi. Alimentées en huile de palme, leurs mèches enflammées étaient allumées la nuit pour éclairer le trafic entrant et sortant du palais.

Qu'en pensez-vous?

0 points
Upvote Downvote
palabre

Ecrit par palabre

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

6 fois où les marques de luxe ont eu les foutaises sur des produits que nous on achète au marché

10 choses que vous ne saviez pas sur l’armée Zoulou