dans

10 mets africains à essayer si tu as le courage, vraiment

Tu connais le Mafé, le Ndolè, le Pondu, le Tiep ou encore la sauce graine. Mais est-ce que tu savais que ces dix mets particuliers étaient également (très appréciés) dans certains endroits du continent?

1. La viande vipère

Au Cameroun, la viande de vipère est un aliment dit de “noblesse”, en particulier chez les Beti et chez les Basa’a. Il faut obéir à un rituel bien organisé et ce n’est pas n’importe qui peut la consommer. Déguster de la bonne viande de vipère est donc un signe de distinction sociale et seuls les initiés y ont droit.

2. Les larves de palmier

Très riches en protéines, les larves de palmiers sont des insectes comestibles qui vivent à l’intérieur des arbres. Ils constituent un mets très prisées par certaines population dans le Sud et le Sud-est du Gabon, au Cameroun, au Congo et en guinée Equatoriale.

3. Les termites

Les termites représentent un met très apprécié dans de nombreuses cultures du continent africain. Il existe plusieurs espèces de termites à travers le monde mais ce sont celles que l’on appelle les “ouvriers” qui sont surtout comestibles.

4. Les vers Mopane

Le Gonimbrasia belina est une espèce de papillons présente dans presque tout le sud de l’Afrique, dont les grosses chenilles, les mopani ou vers mopane, comestibles, sont une source importante de protéines pour des millions de sud-africains.

5. L’anus du phacochère

En Namibie, l’anus du phacochère est une considéré comme la partie la plus appétissante du phacochère. C’est un plat léger. Cette partie se déguste grillée au Barbecue. Bon appétit bien sûr!

6. La viande de singe

En Afrique Centrale, notamment dans certaines régions de la République du Congo et du Cameroun, la viande de signe est considérée comme viande de brousse et est très prisée. Ceci malgré les mesures prises contre le braconnage. Elle se prépare comme les autres viandes de chasse à toutes les sauces, comme avec la pâte d’arachide ou encore accompagnée de légumes.

7. Le sang de vache

Boire du sang de vache est une tradition culinaire que l’on retrouve chez les Massai (Kenya, Tanzanie). Ils le consomment brut, cuit ou avec du lait caillé. Le lait est recueilli grâce à une ponction faite avec une flèche dans la partie tendre de la chair du cou de la vache. Le sang de la vache est également consommé chez les Bodi, peuple d’Ethiopie où les hommes consomment uniquement du sang de vache et de lait durant six mois pour devenir le plus gros possible. Le vainqueur est celui qui prend le plus de poids et a le plus gros ventre.

8. La viande de chien

Il n’y a pas qu’en Chine qu’on dévore nos amis les chiens. C’est également le cas dans certains pays africains comme la RDC, chez les Lubas; au Togo, chez les Kabyè et dans certaines banlieues d’Accra, au Ghana. La viande reste la viande ou bien?

9. La grenouille buffle

10. Les sauterelles

Appelées “Nsenene” en Luganda (langue parlée en Ouganda), cette sauterelle à antennes longues est considérée comme un met de choix dans le centre de l’Ouganda où elle est aussi une importante source de revenus.

Qu'en pensez-vous?

0 points
Upvote Downvote
palabre

Ecrit par palabre

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

18 portraits d’hommes de différentes cultures africaines. Les plus beaux!

20 stars américaines qui ont retracé leurs origines jusqu’au Cameroun